Un forum de rp Yuri dans un monde de science-fiction avec des hybrides. NC-18.
 

Contexte général
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Le Grand Manitou
avatar
Admin
Messages : 12
Date d'inscription : 03/07/2018
Dévoiler le secret
Revenir en haut Aller en bas
Contexte général

Il y a de cela des centaines d'années... Les hommes étaient la forme de vie la plus répandue et la plus développée de notre belle planète bleu. Ils s'étaient répandus, avaient développés leur savoir, leurs technologies... Jusqu'à-ce qu'ils viennent à manquer de toutes les ressources dont ils étaient devenus dépendants pour vivre. Sans compter la place, dont ils venaient à manquer sévèrement... C'est la raison pour laquelle ils sont partis explorer les confins de l'espace, à la recherche de planètes habitables, et surtout riches en ressources.

Ce qui nous intéresse survient plusieurs centaines d'années après le début des explorations des hommes. Au fur et à mesure qu'ils découvraient des planètes prometteuses, ils les nommaient "New Hope" et leurs attribuaient un nombre leur permettant de les repérer plus facilement. C'est ainsi qu'ils finirent par découvrir la planète qui nous intéresse ici.

"New Hope 69", abrégé en NeHo-69, était l'unique planète de son système. Pourvue d'une atmosphère adaptée à la vie humaine, elle ressemblait en outre beaucoup à la Terre de part sa végétation, ses reliefs, mais surtout la présence de mers et d'océans qui avaient permis l'éveil de la vie. Lors des premières explorations, les humains se rendirent également compte que la planète était peuplée d'êtres intelligents et humanoïdes, mais qui présentaient des caractères animaux, tel des ailes, des oreilles félines ou canines, des griffes, etc... Ils étaient en présence de ce que l'on appelle communément des Hybrides. Ces hybrides adoptaient un mode de vie sauvage. Ils habitaient dans des villages de bois et de chaume, et vivaient de la chasse et de la cueillette, bien qu'ils commençaient à développer une certaine forme d'élevage. Les humains notèrent qu'il n'y avait que des femmes chez les hybrides, mais ils pensèrent au début que c'était une caractéristique de la race.

Dans un premier temps, les humains se présentèrent pacifiquement aux hybrides, entamant le processus de colonisation. Ils implantèrent leur première colonie, Hypéria, et commencèrent à exploiter les ressources de cette planète vierge. Les hybrides voyaient d'un œil méfiant ces étrangers qui venaient s'installer, mais ils étaient prêts à se montrer accueillant si il s'avérait que les humains étaient réellement pacifiques, et surtout s'ils ne mettaient pas en danger leur mode de vie... D'autant que leur Shamane, une vieille femme qui approchait doucement de la centaine d'années, était profondément pacifique. Malheureusement, elle mourut quelques années après l'arrivée des colons, et fut remplacée par une jeune femme pleine de fougue qui se méfiait des humains comme de la peste, effrayée à l'idée qu'ils ne vident leur planète de toutes ses ressources sans rien leur laisser. Ce fut elle qui déclencha les hostilités entre les deux races, en menant les hybrides à attaquer Hypéria pour bouter les envahisseurs hors de chez elles.

Ce fut une cuisante défaite pour les hybrides. Les humains étaient bien mieux équipés, et les hybrides ne purent rien faire contre leur technologie. Elles durent se retirer dans leurs forêts, laissant de nombreuses mortes derrière elles. Mais les humains avaient retenus la leçon : Ils n'étaient pas les bienvenus, alors ils allaient devoir s'imposer.
Il y avait donc à l'extérieur de leurs murs une population d'hybrides hostiles à leur colonisation, et plusieurs choix s'offraient à eux : Les tuer, ou les réduire en esclavage. C'est sans surprise qu'ils choisirent la seconde option. Outre leur sécurité, cela permettait d'obtenir une main d'oeuvre gratuite et en grand nombre, facilement utilisable puisque les hybrides ne disposaient de loin pas du tout la technologie des humains...

Ainsi fut donc fait, et les colons menèrent une campagne de plusieurs mois visant à "pacifier" les alentours d'Hypéria, poussant les hybrides à se retrancher plus loin dans la forêt. Les hybrides capturés furent réduit en esclavage, forcés de ravaler leur fierté pour servir les humains qui les avaient envahis.
Ce n'est qu'une douzaine d'années après leur arrivée que les humains se rendirent compte qu'ils n'avaient peut-être pas eu une si bonne idée en venant s'installer... Il y avait eu des naissances chez les humains depuis les débuts de la colonisation, mais après douze années ils se rendirent compte que leurs écoles étaient pleines de petites filles. Et de Futanaries, mais ça les parents préféraient ne pas en parler, sans savoir que cela était plus répandu qu'ils ne le pensaient.

Les scientifique d'Hypéria furent mis sur le coup, et ce fut finalement un homme nommé Elmer Wandörf qui découvrit le prion responsable de ce phénomène. Pour en savoir plus, vous pourrez lire ceci. Alerté, le centre de décision de l'humanité décida de mettre la planète en quarantaine et interdit tout échange physique avec NeHo-69. Les vaisseaux spatiaux présents sur la planète furent détruits, et les plans pour en fabriquer de nouveaux scellés et remis à la garde du Matriarcat. Mais les humains n'étaient pas au bout de leurs surprises... Car un nouveau changement devait survenir presque soixante années plus tard.

Parmi les enfants qui naissaient, certains, en de très rares cas, commencèrent à développer des capacités psychiques particulières, tel la télékinésie, la télépathie, ou encore d'autres mutations du même acabit. Les enfants ainsi décelés furent immédiatement listés et pris en charges par le matriarcat, qui tenait à avoir sous son influence ces prodiges.

Depuis la colonisation, 300 ans ont passés. Qu'en est-il maintenant ? Les humaines habitent toujours Hypéria et exploitent la planète sur laquelle elles se sont établies. Elles maintiennent les hybrides dans la même situation d'esclavage, même si à présent les travaux manuels ne sont plus les seuls qui leurs sont confiés. La force armée chargée de réguler le commerce des hybrides et le maintient de leur condition est le Matriarcat, autorité toute puissante dans cette ville. Depuis la convention de l'an 50, il a été décrété que les hybrides étant en partie animaux, ils ne pouvaient pas être considérés comme des humains. Une affirmation avec laquelle toutes ne sont pas d'accord, ce qui a poussé Odile Tytan, une humaine, et Bay'Sha, une hybride, à fonder l'Aventura. Cette organisation clandestine est désormais dirigée par une autre hybride et une autre humaine, les fondatrices étant mortes depuis quelques temps maintenant. Il reste cependant, hors des frontières de la ville, des hybrides sauvages et résolues à sortir leurs consœurs de leur situation d'esclavage. Ces femmes se font appeler les Mazones, et leur Shamane actuelle mène sa rébellion d'une main de fer...
Voir le profil de l'utilisateur http://neho-69-new-hope.forumactif.com
Contexte général
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Murder Party n°4 : une soirée entre personnes de bonne compagnie règles et contexte
» [1] Contexte / Histoire
» Contexte de base de Lycampire
» Raphia (LEGION)
» CONTEXTE ▷ l'histoire du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NeHo-69 :: PréambuleTitre :: Administration :: Contexte-